le garçon qui couraitLe garçon qui courait

François-Guillaume LORRAIN

Ce roman rapporte l'histoire vraie de Sohn Kee-Chung, le premier coréen à avoir remporté l'épreuve du marathon aux J.O. de Berlin. Ce livre, au travers de l'enfance et de la jeunesse du grand sportif, donne un aperçu de la période où la Corée n'existait plus comme pays libre car annexée par le Japon. Sohn Kee-Chung n'a eu de cesse de représenter son pays natal en gagnant l'épreuve olympique même sous un nom japonais imposé. Toute sa vie, semée d'embûches avec l'omniprésence des services de renseignements japonais, a été une protestation silencieuse.

Voici le roman d’une obstination, d’un jeu constant avec le danger et l’effort suprême : courir pour survivre, pour combattre et au final pour résister. MM

Sarbacane, Exprim’, 15,50 €, Janvier 2017