Le jour où les ogres

Le jour où les ogres ont cessé de manger des enfants

Coline PIERRÉ, ill. Loïc FROISSART

 Au pays des ogres manger des enfants est un régal. On les cuisine à toutes les sauces. Un jour une ogresse tombe malade après avoir avalé un enfant moins bon que les autres. Une terrible épidémie avait fait son apparition. Les ogres doivent devenir végétariens et les enfants grandissent en paix. Désormais, ogres et enfants cohabitent en bonne intelligence, en savourant des plats garantis sans viande!

Un album plein d’humour qui dénonce les abus et dérives alimentaires. Les illustrations colorées soulignent ce propos sur l’urgence pour la santé et la planète de diminuer la consommation de viande. MB

Le Rouergue, 15,50 €, 2018